Onguent à l’Iris

.

Cette recette de l’Irinon, l’onguent à l’iris, a été élaborée d’après les écrits de Théophraste (polygraphe du 4-3ème s. av. n.è., disciple d’Aristote) et de Pline l’Ancien (naturaliste du 1er s. de n.è.).

Si les principes de la distillation étaient connus dans l’Antiquité, la technique est peu attestée par les sources ; les Anciens préféraient aux parfums volatiles les huiles parfumées, dont la texture soyeuse, protectrice et nourrissante évoquait la sève de la jeunesse ainsi que l’éclat des divinités, nimbées d’effluves ambroisiennes.

Sensuels, riches en principes actifs, les parfums antiques étaient également des produits d’hygiène (au sens grec de « participer à la santé ») ainsi que des remèdes (pharmaka). 

Afin de vous proposer un cérat fondant et onctueux, l’huile aromatique a ici été densifiée avec de la cire d’abeille. Celle-ci n’apparaît pas dans les ingrédients de l’Irinon, mais l’usage de ceromapréparations mêlées de cire, est mentionné en médecine (Dioscoride en évoque une avec le parfum à l’iris), et nous savons qu’athlètes et gymnastes s’en enduisaient aussi avant l’exercice. 

La cire forme un film protecteur sur la peau, l’huile régule la production de sébum, le miel cicatrise et revitalise. L’iris est une plante à la fois raffinée et robuste, dont le rhizome est aujourd’hui encore prisé en parfumerie et employé en cosmétique pour reminéraliser, réguler l’hydratation de l’épiderme et rafraîchir le teint.

Usage actuel : En onction satinée sur le corps.

Propriétés : protège, nourrit, régule, redensifie. 

Composition : huile d’olive*, cire d’abeille*, iris, miel*, sel (*agriculture biologique).

INCI : olea europaea*, cera alba*, iris germanica florentina, mel*, maris sal.

Contenance : 45ml.

Tarif : 15€

Les produits de la boutique sont des formules adaptées à la règlementation et aux besoins contemporains.