Prestations

Qu’est-ce que l’archéologie expérimentale ?

 

C’est de la recherche dans la matière : à partir d’un travail de fond sur les sources littéraires et archéologiques, il s’agit de mieux connaître l’environnement sensoriel et la culture matérielle des Anciens en tentant de mettre en pratique, de manière expérimentale et évolutive, ce que nous savons des recettes, des techniques et des modes d’élaboration de produits, substances ou artefacts de l’Antiquité et du monde médiéval.

Thématiques privilégiées : usages des plantes.

Aires géographiques : Europe, Proche-Orient, pourtour méditerranéen.

Types de réalisations : onguents et huiles parfumées, baumes de soin aux plantes médicinales, pigments et peinture (encaustique ou tempera), teintures végétales (avec couleurs en herbes), expériences culinaires, encens

 

Suggestions d’activités :

Ateliers ludiques et créatifs (collectivités et particuliers).

Prestations sur mesures (expositions, démonstrations, workshops…) pour des événements culturels et scientifiques.

 Conférences dédiées à la redécouverte des savoirs et techniques de l’Antiquité (phytologie, coutumes alimentaires, artisanat des senteurs…).

Aperçu du déroulement d’un atelier type :

Présentation des sources anciennes et des ingrédients utilisés, visite ciblée des collections s’il s’agit d’un musée (découverte des ustensiles…), puis réalisation d’un produit artisanal à emporter ou de recettes culinaires simples à partager sur place.

Public : adultes, enfants accompagnés (à partir de 7 ans).

 

Les ateliers du moment :

Cycle 1 : « L’essence en éveil : approche sensitive de l’Antiquité gréco-latine »

– Les sens des anciens

Exposé sur la conception du corps humain dans l’Antiquité et son interaction avec l’environnement + jeux de reconnaissance olfactive, gustative, tactile, découverte de végétaux et d’odeurs rares

  • – Le rituel du bain
  • – Les parfums
  • – Les encens
  • – Le banquet

Exploration des coutumes, savoirs et techniques liés à la vie quotidienne des anciens, puis réalisation, à partir d’un large choix d’ingrédients, d’une création personnalisée : poudre lavante, huile parfumée, composition aromatique pour fumigation, plat culinaire à partager.

.

Cycle 2 : « Introduction à l’archéologie expérimentale »

Session plus approfondie au cours de laquelle les participants découvrent le processus d’archéologie expérimentale à travers une recette spécifique par séance : analyse des sources littéraires et archéologiques, proposition d’un mode opératoire, puis mise en pratique (création à emporter ou à partager).

Exemples : « Irinon » (parfum à l’iris), « Koptoplacous » (galette aux graines et noix), « Rhôdidon » (poudre à la rose), etc.

 

              

À qui s’adressent Les fées bottées ?

Les fées bottées est une entreprise de médiation scientifique. Amandine Declercq, docteure en histoire ancienne et membre associée du laboratoire « Patrimoine, Littérature, Histoire » (UT2J), invite le grand public, sur l’initiative de particuliers ou dans le cadre de prestations pour des collectivités (musées, archéosites, établissements scolaires…), à découvrir un contenu scientifique tout en se familiarisant avec l’univers de la recherche

Les fées bottées proposent également des formules pour ceux qui souhaitent composer des potions adaptées à leurs envies et besoins contemporains !

 

Exposition « Rituels grecs : une expérience sensible » (Musée Saint-Raymond, 2018)
.

Ils ont fait confiance aux fées bottée: